• Nouveau
reproduction du célèbre char d'assaut français "R35" à l'échelle 1:100
  • reproduction du célèbre char d'assaut français "R35" à l'échelle 1:100
  • Char Renault R35
  • Reproduction miniature de char français R35

Char Renault R35

3,80 €

Renault R35, le char fantassin  ...

Cette reproduction du célèbre char d'assaut français "R35" à l'échelle 1:100 est compatible avec les figurines de 15 mm

Ce modèle est fabriqué en résine et apprêté en jaune Foncé.

description en bas de page 

  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  •  Colis résistants et soignés Colis résistants et soignés
  • Retours gratuits pendant 15 jours Retours gratuits pendant 15 jours

Reproduction miniature de char français R35

Cette reproduction du Char français R35 est à l'échelle 1:100 et est compatible avec les figurines de 15 mm.

Modèle fabriqué en résine

2 pièces  ( le Châssis et la tourelle) 

Apprêté en jaune foncé

Dimensions approximatives  :  Longueur 40 mm

Largeur  19 mm

Hauteur  21 mm         

Poids approximatif : 4 g

Montage : Néant   

Le programme d'armement de 1926 demandait la formation d'unités blindées destinées à accompagner et appuyer l'action de l'infanterie et ce rôle fut dévolu au char FT17, vétéran de la première guerre mondiale et présent aux armées dans des quantités considérables .. plus de 2000 unités. 

Au tournant des années 30 il devint évident que le vénérable "FT" était dépassé et un appel d'offre fut donc lancé afin de se doter d'un char léger moderne, susceptible d'être fabriqué en grand nombre et peu coûteux

Plusieurs sociétés présentèrent des prototypes et le modèle de Renault fut retenu. 

La majorité de ces chars seront utilisés dans les différents Groupes de bataillons de chars (GBC) eux même répartis dans les armées, bataillon par bataillon, ce qui sera sans doute à l'origine de la phrase : 

"les allemands ont organisés leur chars en 3 paquets de 1000 et nous leur avons opposés 1000 paquets de trois" ... ce qui ne reflète pas totalement la réalité. 

Pesant 10 Tonnes, classifié comme char léger, le R35 avec ses 20 KM/h était trop lent comparativement à ses adversaires et manquait d’autonomie (140 km).

Son équipage était de deux hommes, un conducteur en caisse et un chef de char en tourelle. Ce dernier devait commander à son char, voire à sa section, identifier les cibles, servir son canon et sa mitrailleuse et dans les derniers modèles utiliser la radio.

Cette configuration à un seul homme en tourelle transformait le chef de char en homme-orchestre !  

Ce blindé, comme tout les chars du début du conflit nécessitait un entretien régulier et fréquent, difficile à réaliser en campagne.Malgré une faiblesse du train de roulement le R35 s'est révélé robuste et fiable, son blindage de 43 mm maximum était très sérieux pour un char léger et difficile à percer au delà de 100 m, malheureusement son canon de 37 mm SA18 (celui du FT !), si il était efficace contre l'infanterie et les blindés légers, ne pouvait être efficace qu'à courte portée contre les chars moyens adverses, ce qui annulait en partie l'avantage de son épais blindage. 

Rappelons que le Rôle de ce char était l'appui et l'accompagnement de l'infanterie

Environ 900 unités furent utilisées en France en 1940, prés de 130 étaient présents en Syrie et au Maroc. Ce char fut également utilisé par la Pologne, la roumanie , la Yougoslavie, la Turquie et bien sur par l'Allemagne et l'Italie avec des chars de prise.   

Ce char est un incontournable de la campagne de 1940.

 

 

WWII-15-VEH-FR-0004-TA

Références spécifiques