• Nouveau produit

Char Hotchkiss H39 ( dispo franchissement)

4,50 €

Hotchkiss H39, char des DCR et DLM.

Cette reproduction du char de cavalerie "H39" à l'échelle 1:100 est compatible avec les figurines de 15 mm. 

Ce modèle est fabriqué en résine et apprêté en Vert Armée.

description en bas de page 

Quantité
En stock

 

Paiement 100% sécurisé

 

Colis résistants et soignés

 

Retours gratuits 15 jours

Reproduction miniature de char français Hotchkiss "H39"

Cette reproduction du Char français H39 est à l'échelle 1:100 et est compatible avec les figurines de 15 mm.

Modèle fabriqué en résine

2 pièces  ( le Châssis et la tourelle) 

Apprêté en Vert Armée

Dimensions approximatives  :  Longueur              49 mm

                                            Largeur                18 mm

                                             Hauteur               22 mm

                                           Poids approximatif : 5 g

Montage : Néant   

Amélioration du H35, le  Char léger H39 , proposé par Hotchkiss, équipa les bataillons de chars légers des DCR et des DLM  ainsi que les élément chenillés des DLC

et de plusieurs GRDI.  Cette amélioration consistait  essentiellement en une motorisation plus puissante lui permettant une vitesse de 28 km/h.

Adopté par la cavalerie ce char léger, un peu plus de 12 tonnes, doté d'un blindage sérieux pour l'époque ( 40 mm en caisse plus de 50 mm sur la tourelle) était armé d'un canon  

SA18 ou SA38 de 37mm. Le SA18 de 37mm canon court était destiné à la lutte contre l'infanterie et les mitrailleuses ennemies mais ne lui permettait pas d'engager les chars PZII ou PZIV a moins de les engager à "bout portant" (100 m et moins).

Les derniers H39 sortis d'usines étaient tous équipés du canon SA38 de 37mm  à canon long, de nombreux H39 bénéficièrent également du remplacement du Vieux SA18 par le SA38 peu avant le conflit.

Le canon SA38 de 37 mm permettait de faire jeu égal avec les chars moyens Allemands ( PZ II et IV) sa capacité antichar étant mortelle jusque 500 mètres. 

Le dispositif de franchissement représenté permettait au H39 de traverser plus facilement des coupures comme les tranchées ou certains fossés antichar. 

On estime à un peu plus de 800 unités le nombres de H39 construits, 400 à 500 H39 étaient dotés du nouveau canon SA38. 

Son équipage de 2 hommes était composé d'un conducteur assis dans la caisse et du chef de char en tourelle.

La tourelle mono place était le point faible commun à la plupart des chars Français, son occupant devant tout à la fois donner des ordres à son conducteur, rechercher des cibles , charger et tirer au canon et à la mitrailleuse mac31 jumelée au canon.

WWII-15-VEH-FR-0013-MB
6 Produits

Références spécifiques

Commentaires (1)
Note